INCROYABLE : Pamela et Nicolas « sortent de leur corps » 

– Article mis à jour le 5 juin 2018 – 

Connaissez-vous les EMI, ces sidérantes « expériences de mort imminente » (near death experience) ?

Avez-vous entendu parler des expériences de « sortie du corps » (out of body experience) ?

Que pensez-vous des phénomènes dits « paranormaux » comme la télépathie, la clairvoyance ou les facultés de « medium » ?

Si tout cela vous paraît fantaisiste, je vous comprends : j’étais comme vous, trop « rationnel » pour croire à ces choses-là.

Et pourtant…

Accrochez-vous bien à votre siège, car la lettre d’aujourd’hui va sans doute vous « secouer ».

L’histoire de Pamela et Nicolas bouleverse tout ce que les scientifiques croyaient savoir des rapports entre corps et esprit.

En état de « mort clinique », elle voit et entend tout !

Pamela Reynolds est une mère de famille américaine. Elle vit tranquillement, jusqu’en 1991, date à laquelle on lui découvre un anévrisme au beau milieu du cerveau.

Un anévrisme, c’est une veine qui se dilate pour prendre la forme d’un petit ballon, gonflé de sang.

Ce n’est pas grave en soi… mais si le ballon éclate, une hémorragie de sang inonde votre cerveau, et vous pouvez mourir en quelques minutes.

Justement, l’anévrisme de Pamela est au bord de la rupture. Elle est en danger de mort.

Et le pire, c’est qu’il semble impossible de l’opérer.

Alors son neurochirurgien, le Dr Robert Spetlzer, décide de tenter l’impossible.

Pour atteindre l’anévrisme, il décide de vider totalement de son sang le corps de Pamela.

Normalement, un cerveau privé de sang meurt en quelques minutes… sauf dans un cas : si la température du corps est abaissée à 15,5 degrés.

C’est donc dans cet état glacial que Pamela a été placée, en arrêt cardiaque, pendant 45 minutes.

Evidemment, son cerveau n’émettait plus aucun signal électrique (électroencéphalogramme plat).

En un mot, elle était en état de mort clinique.

Scientifiquement, il est donc impossible qu’elle puisse voir ou entendre quoi que ce soit.

Et pourtant…

Ce que Pamela raconte à son réveil va sidérer le monde entier.

Au moment de l’arrêt de son « cerveau », elle s’est sentie « sortir de son corps » :

« Tout d’un coup, je suis sortie par le haut de ma tête. Je voyais ce corps en bas et je savais que c’était mon corps. Je regardais autour de moi. J’étais plutôt contente. Je n’avais plus mal »

Son esprit flottait « au-dessus » de la table d’opération, capable d’observer le petit monde qui s’affairait autour de son corps « mort » :

« J’ai remarqué que mon médecin avait un instrument dans la main qui ressemblait à une brosse à dents électrique. Il y avait un emplacement en haut qui ressemblait à l’endroit où on met l’embout. Mais quand je l’ai vu, il n’y avait pas d’embout. J’ai regardé vers le bas et j’ai vu une boîte ; elle m’a fait penser à la boite à outils de mon père quand j’étais enfant.

À peu près au moment où j’ai vu l’instrument, j’ai entendu une voix de femme. Je crois que c’était la voix de ma cardiologue. Elle disait que mes veines et mes artères étaient trop étroites pour évacuer le sang et le chirurgien lui a dit d’utiliser les deux côtés. »

Et en effet, c’est exactement ce qui s’est passé.

Une enquête rigoureuse, menée par le cardiologue américain le Dr Michaël Sabom, a établi que tout ce qu’avait raconté Pamela Reynolds était exact.

Elle avait donné des détails précis… alors que son cerveau ne fonctionnait pas !

Et ce n’est pas tout.

Pamela a ensuite vécu une expérience extraordinaire :

« J’ai soudain senti une présence et quand je me suis retournée, j’ai vu un minuscule point lumineux. Il semblait très éloigné et quand je m’en suis approchée, j’ai entendu ma grand-mère m’appeler. Je suis aussitôt allée vers elle et elle m’a gardée tout près d’elle.

Et plus je me rapprochais de la lumière, plus je commençais à voir des gens que je reconnaissais. J’étais impressionnée par le fait que ces gens avaient l’air merveilleux. Ma grand-mère n’avait pas l’apparence d’une vieille femme ; elle était radieuse. Tout le monde avait l’air jeune, sain et fort. Je dirais volontiers qu’ils étaient de la lumière, comme s’ils portaient des vêtements de lumière et comme s’ils étaient faits de lumière.

Ils ont communiqué avec moi. Je n’ai pas d’autres mots pour expliquer cela parce qu’ils ne parlaient pas comme vous et moi ; ils pensaient et j’entendais. Ils ne voulaient pas que j’entre dans la lumière. Ils disaient que si j’allais trop loin, ils ne pourraient plus me relier à mon moi physique »[1].

Aussi extraordinaire que cela puisse paraître, c’est le récit assez « classique » d’une expérience de mort imminente.

Ce mystérieux « tunnel » est-il la frontière entre vie et mort ?

Classique ? Oui, car le phénomène est reconnu par la médecine.

La première étude formelle a été publiée en 2001, dans le journal médical le plus respecté au monde, The Lancet [2].

Le cardiologue hollandais Pim van Lommel a montré que les expériences de « mort imminente » concernent 1 patient sur 10 en arrêt cardiaque.

C’est donc un phénomène assez courant… au moins depuis que notre médecine d’urgence parvient à nous « ramener à la vie » !

Après un arrêt cardiaque, notre cerveau s’arrête de fonctionner en 15 secondes. Normalement, c’est la mort certaine.

Mais avec les techniques modernes de réanimation, les gens « reviennent de la mort ».

Et ce qu’ils racontent est tout simplement fascinant.

Certains se sont vu avancer dans le fameux tunnel. D’autres, comme Pamela, ont décrit des rencontres avec des proches décédés.

Beaucoup ont expliqué avoir eu un sentiment de plénitude émotionnelle.

Tout cela, alors que leur cerveau est censé être totalement inactif !

Evidemment, les scientifiques se donnent beaucoup de mal pour trouver des explications « rationnelles » à ce mystère.

Mais à ce jour, aucune théorie purement « neuroscientifique » n’est totalement convaincante.

Alors des médecins et chercheurs plus ouverts n’hésitent pas à casser un tabou :

« La survenue de perceptions, de pensée logique pendant une période de mort clinique nous posent des questions inédites et troublantes sur la notion actuelle de la conscience et de son rapport aux fonctions cérébrales. La conscience n’est peut-être pas strictement dépendante du cerveau » [3], dit le Dr van Lommel.

Autrement dit, notre esprit conscient a peut-être une existence propre, indépendante de notre cerveau et de l’activité neuronale.

S’il est un médecin français qui en est convaincu, c’est le Dr Charbonnier, grand spécialiste des EMI :

« Les gens qui témoignent de ce qu’ils prétendent avoir « vu » pendant l’arrêt de leur cerveau sont bien, techniquement, « cérébralement morts ». Cela est indubitable. Comment expliquer alors que des témoins, dont le cerveau ne fonctionne pas, soient capables de raconter ce qu’ils ont vu, entendu, senti, y compris ailleurs que dans la salle où ils sont ? Et que ce soit vérifiable par les personnes présentes. »

Notre esprit pourrait-il « survivre » à la mort du corps ? Est-il vraiment possible qu’il puisse se « détacher » du corps ?

La science est incapable de répondre « oui » ou « non », de façon formelle.

Mais certains faits font sacrément pencher la balance vers le « oui » !

Si l’histoire de Pamela ne vous a pas ébranlé, vous ne perdez rien pour attendre.

Car celle de Nicolas est encore beaucoup plus folle.

L’homme qui peut sortir de son corps « à volonté »

Nicolas est un Grenoblois sans histoire d’une trentaine d’années.

Enfin, sans histoire n’est pas tout à fait le mot.

Car Nicolas dit avoir un « don » : celui de pouvoir sortir de son corps, quasiment sur demande.

Selon lui, son esprit peut se rendre dans des lieux éloignés de plusieurs kilomètres et « voir » précisément ce qui s’y passe, en temps réel.

Aberrant ? Impossible ?

Deux scientifiques ont montré le contraire dans un livre stupéfiant : Voyage aux confins de la conscience – Le cas Nicolas Fraisse – 10 années d’exploration scientifique des sorties hors du corps.

Vraiment, si vous croyez que je suis en train de perdre la raison, je vous implore de lire ce livre en intégralité.

Cette lecture a totalement bouleversé ma vision de l’esprit.

Et je précise tout de suite que je ne suis pas le seul.

De nombreux reportages TV ont été consacrés à son cas extraordinaire, comme celui-ci, du très sérieux journal de France 3.

Dans une émission de la télévision officielle suisse, Nicolas a même réalisé une « sortie du corps » devant les caméras !

A la demande des journalistes, son « esprit » s’est rendu à la boulangerie au coin de sa rue.

Il y décrit ce qu’il voit… des détails impossibles à deviner… qui sont confirmés en temps réel par des complices de l’équipe de télé postés dans la boulangerie !

C’est troublant, évidemment.

Mais ce qui m’a vraiment chamboulé, c’est le récit clair, précis et circonstancié de la scientifique Sylvie Dethiollaz dans son excellent livre consacré à Nicolas.

Pendant 10 ans, Sylvie Dethiollaz et le psychologue Charles Fourrier ont « étudié » Nicolas Fraisse, recueillant ses récits et réalisant des expériences.

Une expérience de clairvoyance sous constat d’huissier

Je ne peux pas vous retracer ici toutes les histoires renversantes contenues dans le livre, car je ne veux pas que vous me preniez pour un fou.

Alors je me contenterai de deux expériences étonnantes, réalisées selon des critères scientifiques les plus rigoureux.

Sylvie, Charles et Nicolas sont dans une pièce. Dans la pièce d’à côté, un ordinateur projette une image au hasard. Aucun des trois ne peut savoir laquelle.

Eh bien à chaque fois que l’esprit de Nicolas a réussi à se rendre dans la pièce d’à côté, il a décrit la bonne image dans 7 cas sur 7.

Encore plus fort : dans une expérience réalisée sous contrôle d’huissier, Nicolas Fraisse a fait preuve d’un autre don, celui de clairvoyance.

Une image est placée dans des enveloppes opaques. Nicolas ne peut pas la voir.

Mais on lui montre 4 images – et une d’entre elles correspond à l’image dans l’enveloppe.

Nicolas doit deviner laquelle.

S’il répond au hasard, Nicolas doit obtenir 25 % de bonnes réponses environ.

Mais lorsqu’il a commencé à placer ses mains au-dessus de l’enveloppe, un phénomène inouï s’est produit.

Une « voix intérieure » lui décrivait ce que contenait l’enveloppe.

Je n’ose pas vous raconter ici ce qui s’est passé concrètement, car cela dépasse l’imagination.

Mais sachez simplement que, dans cette expérience scientifique réalisée sous le contrôle du plus respecté des huissiers de la ville de Genève…

…Nicolas a obtenu 79 bonnes réponses sur 100 !

Les mathématiciens ont fait le calcul : il y a 1 chance sur 69 milliards de milliards que ce taux de bonne réponse puisse être dû au hasard !

Pourquoi je vous raconte tout cela

Vous vous demandez peut-être le rapport entre tout ceci et la santé ?

Le lien est pourtant crucial, vital.

Si la conscience peut réellement sortir du corps, cela ouvre des perspectives inouïes pour la médecine.

Prenez cette confidence sidérante que m’a faite un ami médecin, le Dr G.

C’est un homme parfaitement rationnel, la tête sur les épaules… mais très ouvert d’esprit.

Alors, il y a quelques années, il s’est formé aux thérapies quantiques.

L’une d’elles consiste à soigner à distance, par l’intention.

Un exemple : un de ses amis s’est plaint auprès de lui au téléphone d’un douloureux mal d’épaule.

Après avoir raccroché, le Dr G se concentre pour le « soigner »… et reçoit quelques minutes plus tard un appel de son ami éberlué : « Je ne sais pas ce que tu as fait, mais la douleur s’est envolée » !

Quand le Dr G m’a raconté cette histoire, j’étais persuadé que c’était impossible.

Aujourd’hui, je n’ai plus aucune certitude.

Si des phénomènes aussi renversants que des « sorties hors du corps » sont possibles, pourquoi pas des guérisons à distance, par la simple force de la pensée ?

Les traditions du monde entier rapportent des « guérisons miraculeuses » par la simple imposition des mains de thérapeutes ayant un don particulier.

Les « prières » secrètes des coupeurs de feu sont si précieuses pour guérir les grands brûlés que les hôpitaux font de plus en plus appel à eux.

Quels autres « miracles » sont-ils encore possibles ?

Serait-il possible d’acquérir soi-même ces facultés hors normes pour se soigner, soi-même et ses proches ?

Restez connecté, je vais bientôt vous dévoiler une grosse surprise.

Xavier Bazin

PS : Plus que jamais, j’attends vos réactions, chers amis du projet E.

Selon vous, est-ce que je vais trop loin en évoquant ces phénomènes à la frontière de la médecine ?

Etes-vous en train de perdre confiance en mon jugement rationnel ?

Ou bien partagez-vous mon avis : ces découvertes sont trop troublantes et importantes pour être cachées au grand public.

Dites-le moi, ici, en commentaire de cet article.

 

Sources:
[1] Citation intégrale retranscrite dans le livre du Dr Jean-Jacques Charbonier, Les 7 bonnes raisons de croire à l’au-delà, Guy Tredaniel Editeur, 2012.
[2] http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736%2801%2907100-8/abstract
[3] http://www.lagruyere.ch/2013/10/il-vu-la-lumière-de-la-mort.html

815 commentaires au sujet de « INCROYABLE : Pamela et Nicolas « sortent de leur corps »  »

  1. Houriez says:

    C’est génial qu’enfin la médecine voit un peu plus loin que le bout de son nez!! Et un grand bravo au Dr Charbonnier pour ses recherches et ses expériences qui ouvrent les esprits.

  2. Uta Muth-Gervelas says:

    Bien sur tous ces exemples sont de mon pointe de vue parfaitement normaux. C’est une question de conscience et de connaissance.. Pour arriver à ces résultats il faut travailler. Je vous cite quelque livres qui décrivent les exercices :Franz BARDON  » Initiation Magique », « La Pratique de la Magie Evocatrice », La Clé de la Véritable Kabbale » et d’autres enseignements, par exemple l’Américain Bartlett, des méthodes à deux points, le HFC etc. Personnellement, j’ai déjà soigné a des milliers de kilomètres de distance avec succès et instantanément.
    Parfois je suis surprise moi même des résultats. Il suffit pour moi, dans certaines situation, uniquement de penser et le résultat est là. Avec la conscience aussi on peut soigner voir guérir uniquement par le verbe. Pour ceci il est demandé de travailler avec beaucoup de responsabilité et un choix précis du vocabulaire.
    Concernant des « sorties » du corps. Il faut savoir que l’être humain n’est pas seulement constitué d’un corps physique. Les autres constituants sont à des niveau énergétiques différents et fonctionnent différemment.

  3. CAMILLE CHARLES LOPEZ says:

    Je suis très satisfait que vous confirmiez ouvertement l’existence de ces phénomènes, malheureusement discrédités par la majorité de personnes. Pour ma part, agé de 82 ans, j’y crois fermement depuis mon adolescence. Je suis heureux de constater une grande évolution
    de la société vers le « surnaturel ». Tous mes remerciements pour votre travail, vos divulgations, et votre courage.

  4. Dominique Labrèze says:

    Bonjour à tous

    une histoire très interessante,  » surnaturelle  » presque…..
    En fait, je ‘ sors  » de mon corps, comme on sort d`une voiture: très simple.
    BEAUCOUP de gens le font, mais ils n`osent pas en parler, de peur de se faire traiter de fou, ou pire, de se faire  » soigner « …..
    Le cerveau, comme le coeur, les poumons, la langue, etc. n`est qu`un organe: un amas de cellules spécialsées dans une fonction.
    Pas compliqué.
    L`etre, ou l`ame, ou quelque soit le nom qu`on lui donne, dirige le corps qu`il, ou elle occupe et peut en sortir, avec ou sans les perceptions.
    Rien de bien extraordinaire, mais dans une société TRÈS matérialiste……
    Bon, en bref.
    Merci d`avoir eu le courage et la bonne idée de publier cette histoire.

    Très spirituellement votre.

  5. Bonjour Monsieur Bazin. Je lis avec grand interet votre récit et votre expérience car je suis moi même depuis mon enfance (4 ans) ,sujette à de nombreux phénomènes paranormaux auxquels je me suis habituée dans le temps. Mais vous savez mieux que moi combien il est difficile d’en parler à ses proches ou autres sans passer pour une déranger d’esprit !!!
    Cordialement
    Monique

  6. Gombeer George-henri says:

    Rien de tres extraordinaire, je vis cela toute les fois que je dor en reves avec un Grand realisme. Souvent je suis spectateur de scenes sans interets majeurs puisque ca ne me concerne Pas. Exemple de ce que je ne devrai Pas faire a mon avantage.pour m’entendre avec autruis.
    Je peu diriger ma pensee vers la cause d’une allergie que je subis ou vers une douleur de nevralgies faciale subite et tres douloureuse. Dans ce cas precis le plus dur est de me neutraliser contre une douleur tres dominante. Souvent je ne traite par digipression d’abord, par la pensee ensuite pour le long terme. La meditation journaliere matinale est un rappel ideologique.

  7. Maadadi treffort says:

    Oui’certes’ vous avez raison,mais il existe pire que ces choses là ‘le monde doit vivre à la limite de son esprit et tout simplement.

  8. DALBIN says:

    J’espère que ces découvertes permettront de guérir des maladies prétendument incurables…Ce qui serait fait depuis longtemps si une grande partie des médecins n’étaient pas dans le déni…DALBIN

  9. FAVRE Madelaine says:

    Je voulais vous dire aussi , il existe un livre que j’ai « dévoré » : La preuve du paradis » par le docteur Eben Alexander. Ce neurochirurgien ne croyait pas du tout à Ces NDE ou EMI jusqu’au jour où il en a fait UNE.

  10. FAVRE Madelaine says:

    Non vous n’êtes pas fou Cher Hervé Bazin. Je connais Anne Givaudan depuis de nombreuses années. Elle aussi, avec son ancien époux, Daniel Meurois, sont capables de sortir de leur corps à volonté. J’ai appris avec elle les Soins Esséniens, soins que pratiquait Jésus. Et nous pouvons aussi soigner à distance. J’ai découvert aussi l’Energie Universelle, qui nous permet de nous soigner et soigner d’autres personnes à distance aussi avec le 6ème chakra… Si la médecine allopathique pouvait travailler avec toutes ces médecines parallèles, ce serait merveilleux… Grâce à vous et à votre diffusion sur Internet – et je ne manque pas de transférer vos documents à des amis- vous donnez à tous la possibilité de découvrir Ce Qui EST REEL ET VRAI. MERCI et continuer….

  11. jean-claude says:

    Je suis très enthousiaste à l’idée que vous êtes en train de lever un voile qui était destiné à être levé. Ce qui est révolutionnaire c’est que vous forcez une approche scientifique de phénomènes qui ont toujours été balayés du revers de la main par les érudits bien pensants, scientifiques qui se reposent sur leurs lauriers et défendent leurs chaires d’université. Au même titre que d’autres découvertes révolutionnaires – par ex. physique quantique, archéologie interdite, etc.. – le temps est venu pour l’humanité d’accéder à ces secrets. Pour le meilleur ou pour le pire ?

  12. Marie valiquette says:

    Bonsoir Dr Bazin, j’adore lire vos lettres car ce sont toutes des notions auxquelles je suis familière sans pouvoir le prouver. J’en parle peu car les réactions de mes amis et de ma famille sont peu encourageantes et ils me trouvent parfois bizarre… Docteur en psychologie, on voit ce que ça donne! diront-ils. Donc, de lire un autre professionnel qui partage son enthousiasme face à tous ces phénomènes merveilleux, c’est supportant. Merci de le faire si généreusement . De mon jardin de tendresse, marie

  13. Danièle M Verdi says:

    Bien gentiment, j’aimerais savoir pourquoi vous vous excusez de raconter ce que vous relatez dans votre article. Depuis longtemps je m’intéresse à tout cela, et depuis longtemps (environ 30 ans) j’ai lu des choses de cet acabit. Notamment Elizabeth Kubler-Ross, la pionnière de l’étude des cas de NDE (near death experience). Ce que je veux dire ici, c’est que la rationalité de nos esprits n’est pas en cause, la véracité des témoignages non plus. Depuis des millénaires l’Homme possède des pouvoirs, il les utilise plus ou moins, mais c’est un fait avéré depuis ces temps-là. Ceux qui veulent en savoir plus et étudier ces questions, les travailler, ne doivent avoir aucun doute sur leur réalité. Il faut seulement faire attention aux charlatans, bien sûr. Mais moi qui vous lit, je vous encourage à écrire vos articles sans vous retenir. Ceux qui ne veulent pas y croire, qu’ils changent de blogue…. Merci pour ces articles.

  14. Dom says:

    je conseille la lecture du livre écrit par un neurochirurgien Eben Alexander : la preuve du paradis

  15. akoto says:

    merci pour ces surprenantes informations!suis ravie et je pense déja si cette méthode peut soigner une maladie de l esprit que la personne atteinte refuse de reconnaitre!!!!

  16. Dubreuil Nicole says:

    J’y crois. Moi même, je ne comprenais pas et maintenant après la lecture de votre article
    je viens de comprendre.
    J’ai été opéré en 2004 d’un cancer du poumon;on m’a enlevé un lobe puis j’ai eu de la chimio et
    beaucoup de séances de radiothérapie (qui m’ont d’ailleurs brulé une grande partie de ma thyroïde.
    Au bout de plusieurs séances je souffrais tellement de brulures que je téléphonais après chaque séance
    à une personne (concierge d’un immeuble) à Bordeaux dont on m’avait donné le n°..Moi j’habitais la Rochelle.
    Après l’appel téléphonique mes brulures s’atténuaient.
    A la fin de mes séances je lui ai demandé son adresse pour lui envoyer de l’argent: elle a refusée.
    Depuis je vais bien de ce côté-là.

  17. Duchene gizel says:

    Oui je vous fait confiance. Notre cerveau est encore à l’aube de beaucoup de découvertes futures. Merci de contacter t’intéresse à nous informer

  18. a-marie rojo says:

    c’est très bien de savoir que cela existe
    c’est une réalité que peu connaissent ou découvrent.

  19. Schneider Claudie says:

    Je suis persuadée que ces phénomènes existent, car je me suis laissée guidée par des voies, semblant inaccessibles,pour trouver le bon thérapeute capable de se déplacer et sauver un ami en train de mourir.

  20. Bionda-Camana Jean-Marie says:

    Enfin qqn lié (à quel degré ?) aux éditions SNI qui ne s’identifie pas à des neurones !

    Merci de propager ces vérités.

  21. Mihai-Ioan Tescas says:

    C’est assez difficile à croire que l’esprit est simplement le produit du cerveau.

  22. schmidt robert says:

    genial on est sur la bonne voie car l homme avait perdu toutes ces verites il nous faudra encore du temps pour redecouvrir toute la lumiere mais on y arrivera

  23. Véronique says:

    Bonjour. Pour moi, il n’y a rien d’extraordinaire, ce sont des phénomènes courants sauf que les personnes qui les vivent ne le crient pas sur les toits étant donné que nous vivons dans un monde tellement cartésien. Lisez Daniel Meurois qui lui fait des sorties de corps conscientes et rencontre des êtres qui l’enseigne. Bien sûr qu’il y a un monde extraordinaire au delà du voile et un jour nous retrouverons nos familles de lumière. Bien à vous. Véronique

  24. Sourate says:

    Je suis à 100% convaincue de la sortie du corps par expérience et le fait d’entendre et de voit Certaines choses, c’est impressionnant avant que cela ne m’arrive j’étais très septique, Je n’avais jamais eu de contact avec des voyants des psy ou qui que ce soit pour me parler de tout ça, cela a été un véritable choc pour moi et ma famille m’a envoyer dans une clinique spécialiser.
    Pendant 10 ans on m’a soigner pour schizophrènie, mais moi je sais que je ne suis pas malade à ce point, d’ailleurs mon psy a fini par me dire qu’en effet je ne suis pas schizophrène. Depuis le début Je lis, je conduit je vis tout à fait normalement, mais ayant pris çe traitement j ai du mal à m’en passer, peur de reelement être malade.

  25. geisler says:

    Pour répondre à votre question finale, oui, on peut aussi se guérir par la pensée. J’ai soigné il y a quelques années mon second degré de dépression (douleurs physiques impossibles à analyser) grâce au Reiki.
    On pense toujours au Reiki pour soigner les autres, mais ça sert aussi à s’auto guérir.
    Amicalement
    Dominique

  26. LECLERC says:

    Bonjour,
    Je ne trouve pas ça fou. J’ai lu les livres du Dr Moodi et depuis la nuit des temps les humains ont toujours cherché à savoir ce qui se passait après la mort. Une vie terrestre est si courte, comme une goutte d’eau dans l’océan. Ce serait un véritable gâchis si tout se terminait et qu’il n’y avait rien; les orientaux ont une vision des choses bien différente. Je pense que la vie est merveilleuse et éternelle, le corps meurt, mais pas l’esprit.
    Le 21ème siècle nous apportera bien des réponses

  27. Rojo says:

    Je croie en tout ça.
    Jais vecue une belle expériences,et je ne doute pas de la vie apres la mort 😊

  28. francoise fourmanoir says:

    merci j ai fait plusieurs emi differentes beaucoup de comas le dt charbonnier m a dit que mes comas etaient aussi des emi je sors de mon corps et me vois le reintegrer mais il y a 30 ans aucun accompagnement vecu avec cela 25 ans et je suis mal je ne me sens jamais avec le monde toujours avec ce ressenti d etre au dessus du monde , je ne vois pas la realite , me sens totalement incomprise , en fait je me bas toujours entre ces deux mondes l insconcient le conscient aucun discernement je me pose beaucoup de questions je ne sais ou aller me diriger das ce monde actuel
    je ressens beaucoup de choses du magnetisme mais n ose l exprimer
    merci de m avoir ecoutee car les spy ne peuvent vous aider pas formes disent ils

  29. jacques harbour says:

    cet article est vraiment tres interessant et j »ai vraiment hate d’en connaitre la suite.mercide nousfaire decouvrir ces choses.

  30. René Langel says:

    Si l’on en croit les dernières hypothèses de la physique quantique, notre cerveau ne serait pas un centre autonome de la pensée, mais bien une sorte de récepteur des divers flux électromagnétiques qui animent le champs quantique. Il agirait comme un transistor qui se branche sur diverses longueurs d’onde que l’être humain découvrirait et exploiterait spontanément ou par apprentissage.Cette hypothèse expliquerait les pouvoirs exceptionnels que détiennent certains individus, guérisseurs, magnétiseurs à distance,yogis, etc. A cet égard les les philosophies asiatiques sont plus proches de cette vérité que l’esprit occidental, engoncé dans le cartésianisme et la physique newtonienne.

  31. Cécile Bronckart says:

    Oui ça fait plusieures années qu’on en parle. Évidemment que j’y crois. Cependant, ce n’est pas toujours rassurant. 10 à 15 % des personnes ayant eu un mort clinique décrivent des vécus très angoissant. Cetains ont vu l’ enfer. Ces gens, comme vous et moi en sortent très culpabilisés. D’autres ont vu la lumière foncer sur eux et c’était très angoissant. On ne connaît pas encore tous les mystères du cerveau. Quant aux coupeurs de feu et guérisons à distance, j’ai vu des émissions très sérieuses , par ex sur France 3. Alors oui c’est troublant. Peut-on développer ces facultés? Peut-être. Mais je crois que certains seront plus doués que d’autres comme dans tout autre discipline.

  32. Maitrejean Gilbert says:

    Bonjour, tous ces phénomènes sont décrits et connus depuis des millénaires dans les écritures de l’Inde, notamment dans les yoga sutra de Pantajali.. Cela s’appelle des syddhi… C’est bien que les sciences dites modernes et cartésiennes commencent à rejoindre ces connaissances ancestrales notamment par la physique quantique et c’est encourageant pour la spiritualité et changera sans doute le comportement des futurs générations qui comprendrons enfin que nous faisons parti d’un Tout et arrêteront enfin de faire subir à notre planète et à notre Mère Nature tout ce que nous connaissons actuellement et qui peut entraîner la fin de notre civilation. Cela va dans le bon sens et souhaitons cela pour nos enfants et petits enfants qui en seront les acteurs de demain et j’en suis persuadé naissent pour cela actuellement….

  33. figuie says:

    bonjour c’est aussi le travail de daniel meurois et de anne givaudan qui ecrivent leurs livres en voyageant dans l’astral

  34. Vermelin says:

    Trop nombreuses sont les expériences vécues par des gens crédibles pour que soient passés sous silence ces phénomènes !
    Effectivement, bien utilisée, l’étude « scientifique » de ceux-ci pourrait ouvrir de nouvelles portes à la connaissance de l’être humain.
    Merci pour votre lettre dont l’intérêt est sans égal.
    Serge Vermelin

  35. ivy says:

    Ce n’est pas nouveau… j’attends la suite

  36. moreno bucci says:

    recherchez KRYON sur le web

  37. Blay says:

    Non, vous n’allez pas trop loin et j’en redemande. Tout ce dont vous parlez existe, meme si on ne peut pas vraiment l’expliquer. Les guérisseurs guérissaient déjà sur photo et les  » dormeuses  » guérissaient en dormant, indiquant dans leur sommeil quels médicaments il fallait acheter chez le pharmacien. Et ça marchait. Les techniques bizarres ont toujours existé avec plus ou moins de bonheur. Maintenant, on a une explication avec la physique quantique. Alors il faut tirer la ficelle au maximum et il est certain que la médecine va faire un bond de géant. Pour ma part, j’aimerais bien etre mis en relation avec votre docteur G qui, vous le dites, s’est formé à la physique quantique. Car si les médecins qui s’intéressent à la physique quantique existent, il n’est pas certain qu’ils courent les rues et moi j’en cherche un qui consulte encore à l’heure actuelle. Au plaisir de vous lire. Cordialement.

  38. Nicole Rosenzweig says:

    Depuis si longtemps je crois aux NDE, je pense qui il faut informer les gens, la vie prend alors une autre dimension 🙂 tout le monde devrait en parler !

  39. Rollande says:

    Continuez votre beau travail mon ami. C’est toute du “cash” pour moi ça,je ne doute nullement de tous ses pouvoirs la. Bonne journée à vous,Rollande

  40. REMY says:

    Rien de ce que vous nous expliquez ne me semble fou ou simplement impossible.

    Les médecins soignent les corps, leurs études les ont formés à la méthode expérimentale : ils constatent ce

    qu’eux ou leurs instruments leur disent.

    Au delà du « visible », il y a l’invisible:nos sentiments, nos états d’âme. J’ai dit « âme », et celle ci évolue dans

    un spectre hors du visible, elle échappe à toute mesure et donc à la science, tout au moins actuellement.

  41. Andrée Covas says:

    Bonjour!! Je m’intéresse à toutes ces voies offertes à l’humain depuis une trentaine d’années Je m’efforce de d’aider les gens en cas de brûlure y compris celle occasionée par les rayons X grâce à la prière de mes grands mères et mère , j’aide également par l’utilisation de la lumière et de la pensée. En ce moment j’essaie de reminéraliser ma hanche usée et mon genou tout aussi chahuté, et calmer la douleur par visualisation partant du principe que là où va la pensée va l’énergie . Si cela se confirme à long terme je vous en ferai un petit contre- rendu.
    Le 20ème siècle a formaté les humains à dire je suis cartésien et scientifique etc Ont ils peur de ce qui est bien plus important ? sans doute Dans ce monde du fric à tout prix nous sommes peu à vouloir transmettre mais peu acceptent ce savoir être. merci pour vos infos, continuez!!
    A C

  42. Nauton says:

    Bonjour, je m’appelle Jean Marc et je coupe le feu. Jusqu’à maintenant, je le faisais mais en étant près de la personne. Il y a quelques jours, j’ai soigné une personne sur photo car elle était à l’hôpital suite à un accident et le résultat a été bon d’après le personnel infirmier.

  43. Mion Marie-Noëlle says:

    Je suis contente que vous ayiez eu l’audace de parler sur ce sujet. J’ai vécu en mars 1976 après une grave opération une expérience de conscience élargie. A partir de mon coeur je me suis sentie entrée dans un vortex où je faisais partie du tout. J’ai ressentie une force tel un volcan et un bien être extraordinaire. Le temps de l’expérience je ne peux le définir. J’avais pénétré un autre univers sans savoir comment j’y étais été entrée ni comment y retourner. Je suis ouverte à développer ces capacités de conscience que nous possédons mais dont nous ignorons tout.

  44. ZERBIB says:

    BONJOUR,

    JE CONFIRME QUE L’ON PEUT SOIGNER DIFFEREMMENT. J AI FAIT APPEL A UN MAGNETISEUR COUPEUR DE FEU QUI M A BEAUCOUP AIDEE LORS DE TRAITEMENT DE RADIOTHERAPIE. J AI UNE NATUROPATHE QUI M A FAIT DES SOINS ENERGETIQUES ET J EN AI RESSENTI LES BIENFAITS

  45. Huguette Marcoux says:

    Je crois parfaitement à ces expériences de mort imminentes en ayant déjà vécue de toutes sortes.

    Je m’intéresse particulièrement sur les écrits de ces phénomènes.

  46. Yvan says:

    Il y a plusieurs années, j’ai fait une tentative et après plusieurs exercices de concentration, j’ai presque réussi. C’est la peur qui m’a fait changer d’idée, parce que je me suis rendu dans un état qui m’a bouleversé. J’ai sérieusement pensé que j’étais entrain de me provoquer une crise d’épilepsie, sentant des effets très similaires que je connaissais, ayant déjà été témoin de celà antérieurement chez un ami qui en souffrait. La peur de me rendre malade a fait en sorte que je délaisse cette aventure complètement.

  47. josy varin says:

    cela fait longtemps que je suis les docteur charbonnier il va chambouler le monde scientifique qui ne veut pas admettre qu il y a une vie après la vie, beaucoup de temoignages voient le jour

  48. Iltis jm says:

    Bjr. Dr.
    En 93 ayant fait un infarctus grave il m’est arrive la meme chose. Tunel de lumiere, que des personnes jeunes me regardait
    Impossible de les toucher, leur parler il ne repondait pas me disait de partir.
    A travers les arts martiaux j’ai appris ce qu’etait la force du mental qui allait au-dela de la force physique
    Nous pratiquions des extorisations etherite
    Sortir de son corps physique…
    Plus jeune ayant plus de 40 de temperature je me suis vu d’en haut, au-dessus de mon lit, je voyais ma mere et le medecin autour de mon lit..
    Dr. continuez a raconter car cela n’est que la stricte realite
    JM I le 16/6

  49. Marianne van der Vennet says:

    un être de lumière n’a rien de mystérieux pour un Chrétien. Le Christ est revenu à de multiples occasions en être de lumière sur terre, après sa mort. Dieu est lumière, Vérité, Amour. L’Amour reste fondamental à tous les niveaux

  50. Catherine Richard says:

    Oui je vous reçois 5/5, merci de votre approche enfin ! Je suis persuadée que ce que nous sommes réellement ne provient pas du corps physique et que celà préexiste et subsiste à celui ci. Bien sûr, celà est un révolution pour la médecine actuelle et aussi pour chacun d’entre nous ! : réaliser pleinement celà, avec ce qui est impliqué et applicable, est le défi personnel et collectif de notre société !

    Je crois que nous avons l’opportunité, aujourdhui, de nous relier à cette connaissance ancestrale et vous y participez en diffusant vos observations et témoignages. Merci,
    Catherine

  51. Emma W says:

    Je suis enchantée par ce que je viens de lire. L’occident s’est trop longtemps bloquée .  » Fantastiques recherches parapsychiques en U.R.S.S « par Ostrander et Schoeder , publié en ‘ 73 chez Laffont . J’ai lu ce livre il y 30 ans.
    Avoir  » attirée  » ce livre dans ma bibliothèque m’a très jeune apris à comprendre la vie , ma vie. Comprendre c’est réfléchir …..notre economie occidentale ne veut que des gens qui raisonnent ! non pas qui détonnent par leur bon sens . Les exemples d’un  » monde n a t u r e l  » commencent à être pris au sérieux . Super ! Bravo pour votre lettre !

  52. Bchir says:

    Je pratique à l’occasion la guérison « magnétique » avec imposition des mains, ce qui me paraît une chose très naturelle à faire. Il m’est arrivé également plusieurs fois de faire de la guérison à distance pour des cas très graves avec, à ma grande surprise, des résultats tellement inespérés que je n’ose leur attribuer ma seule contribution. Je suis seulement sûre que mon « action mentale » ne pouvait pas faire de mal en espérant qu’elle a peut être eu une influence positive.

  53. vuillard marie claude says:

    je ne suis pas surprise car j’ai *fait » la méthode Silva il y a des années et je la pratique toujours . Je l’utilise pour envoyer de l’énergie à des gens malades. Je reçois des « cas » sur lesquels méditer et grâce à ces méditations les gens vont mieux et on fait parfois des miracles quand de nombreux membres de la méthode envoient leur énergie…
    mcv

  54. cadet says:

    ceci existe depuis 50 ans ! dicteur moidy la vie apres la mort seulement que nos blzireaux de scientifiques ne croient a RIEN !!!!! bien sur qu il fzut en parler car on rentre dans l ere du verseau et ça va secouer !!!!!

  55. Nathalie says:

    Je partage pleinement

  56. Zbitak says:

    Bonjour et merci pour votre lettre! Ces phénomènes existent! Il est grand temps que les gens sachent que nous avons de très grandes capacités et que nous pouvons guérir je dis bien guérir “car soigner c’est nié le soi “ merci beaucoup. C.

  57. Rocchi says:

    Tout ceci est étrange mais je pense qu il faut plus de témoignages l avenir nous le dira continuez bon courage.

  58. gantin danielle says:

    Bonjour,
    J’étais comme St Thomas ne croyant que ce que je voyais – ma vie en a été tout autre dans des circonstances ‘(début de coma, maladies – mon père après une opération a pu dire ce qu’il avait entendu pendant celle-ci…-.l’approche du quantique.) m’ont aidé à sortir de cette vision de survie pour entendre une petite voix me dire : « c’est normal que tu sois vivante, tu n’as pas encore vécu ta vie ».

  59. Michaux says:

    Oui je crois qu’il y a encore une grande quantité de phénomènes dont on ne peut donner une explication, mais qui sont réelles. Je suis avec beaucoup d’attention toutes ces déclarations. Toutes correspondent mais on ne peut donner une explication rationnelle mais elles existent, il faudra encore un peu de temps pour avoir une explication plus complète,…patience…

  60. PERRAUD says:

    Bonjour de nombreux livres parlent de ce sujet. Le Dr Moody a été un precuseur de la description des Emi expériences de Mort Imminente. Depuis mon enfance je lis des livres sur ce sujet et bien d autres aussi surprenants. Quant à la sortie hors corps, je conseille les livres d anne Givaudan et Daniel Meurois qui les pratiques et nous permettent d explorer et de comprendre ce qu est la vie, comment on s incarne et ce qu est la mort (les étapes, le nbre de jours avant de quitter définitivement ses corps énergétiques…), vaste domaine des plus passionnant qui nous font réaliser qu on ne sait pas grand chose…

  61. JOZWIAK Edmond says:

    Depuis quelque temps , j’ignore pourquoi , je me suis mis à m’intéresser à ce genre de phénomènes du cerveau inconscient , très différent du conscient , et notamment sur le pouvoir et les possibilités exceptionnelles des ondes relatives à notre cerveau , conscient et inconscient .Je dois toutefois vous avouer que je n’ai nulle confiance aux huissiers , ni aux avocats , ni à la télévision , ….. bref à personne . C’est très dommage car alors on ne peut plus se fier à personne , ce qui peut parfois être une erreur . Tout ceci m’a tout de même bouleversé car cela correspond fortement à mes pensées . Mais une nouvelle question vient maintenant troubler mon esprit . C’est une étrange ( très étrange ) coïncidence , que vous veniez précisément en ce moment me proposer la connaissance de tous ces phénomènes .

  62. Brigitte says:

    Bonsoir et merci pour ce texte. J’ai eu l’occasion de rencontrer dernièrement, à la foire du livre de l’endroit où j’habite, une guérisseuse dont le livre m’a convaincu de ses pouvoirs. Je n’ai pas encore fait appel à elle puisque j’ai la chance d’être en relative bonne santé mais s’il le faut je n’hésiterai pas une seconde.

    A propos de ces expériences de sortie du corps, j’ai aussi une fois eu l’occasion de me retrouver dans une situation très troublante que j’ai interrompue au plus vite tellement elle me faisait peur.

    Bien à vous et encore merci pour vos courriels.

  63. je crois aux forces de l’esprist

  64. Patricia Colin says:

    Passionnée par ces phénomènes depuis plusieurs années, j’aimerais pouvoir réaliser moi-même des sorties hors du corps.
    Vous n’êtes pas un illuminé, bien au contraire ! C’est un phénomène dont on parle de plus en plus et qui devrait être pris plus au sérieux ! Merci pour tout !

  65. Sofiane says:

    Bonjour,
    C’est fascinant et cela confirme en tout point ce que j’ai vu et entendu au cours de ma vie par des personnes respectables et ce que j’ai vécu moi aussi.
    Je suis très intéressée par ces recherches
    MERCI §

  66. BEATRICE MORANGE says:

    Bonjour,
    Cela me rend heureuse, qu’enfin, ce « sujet » soit traité. Convaincue depuis longtemps des capacités de l’esprit sur la matière, il ne faut surtout pas hésiter à informer. Tant pis pour les sceptiques. Il faudra bien, à un moment donné, qu’ils admettent, qu’ils acceptent l’évidence certes impalpable… mais tellement réelle. Surtout, continuez à nous éclairer, du moins pour ceux qui en ont besoin… Cordialement

  67. DI DOMIZIO says:

    Non,je sais que vous n’etes pas fou et que tout cela existe ;je suis très enthousiaste de vous lire.Et en meme temps,vous permettez au plus grand nombre d’accéder à la connaissance de ce qui est.. J’attends vos mails avec impatience..Salutations cordiales

  68. DAMIANI says:

    Je m’appelle Danielle et je crois aux expériences citées. Moi-même, a l’âge de 22 ans, j’ai été opéré de l’ablation d’une ovaire, Je me suis retrouvé dans un tunnel de lumière blanche éblouissante.Puis dans un lieu magique que je ne peux définir,entouré d’une grande foule de blanc vêtue.
    J’étais bien, je n’avais pas peur, et je ne voulait pas quitter ce lieu.Puis une grosse voix m’a dit que je devais repartir car j’avais une mission à accomplir.Je suis revenu instantanément dans mon corps, et j’avais très mal. Une infirmière, me faisait le bouche à bouche
    et on me pratiquait un massage cardiaque.J’ai entendu les 3 chirurgiens qui s’entretenaient en disant que si je ne revenais pas à moi, il fallait me faire un électrochoc.Je me suis réveillé pour reprendre mon souffle.Je ne savais pas ce qui m’était arrivé.Une semaine plus tard le chirurgien, m’a expliqué que j’avais fait un choc opératoire.Aujourd’hui j’ai 65 ans et cet événement m’a marqué toute ma vie.Tout cela peut paraître invraisemblable, mais je l’ai vécu.

  69. Françoise says:

    Cela me semble à la fois irréel et possible pour certains
    Je connais personnellement quelqu’un qui l’a vécu et qui me l’a raconté
    Pourtant, c’est une personne tout à fait normale avec une famille, des enfants, un
    métier à responsabilité . Pour l’instant on ne peux pas l’expliquer, on ne peux que
    le constater !

  70. Lusson says:

    Bonjour,
    J’y crois tout à fait, car durant un cours de yoga, cela m’est arrivé, mais parvenue à la fenêtre (nous étions au 3ème étage), j’ai pris peur et réintégré mon corps. Je n’avais pas suffisamment réalisé que mon corps était resté sur le tapis et que je ne risquais rien.
    Cela ne s’est pas reproduit à mon grand regret.
    Bonne journée
    Michèle

  71. halbert genevieve says:

    Je suis personnellement convaincue que l’esprit domine le corp. Je n’en ai jamais fait l’expérience personnellement, mais cela me fascine.
    J’aimerais en savoir plus. A vous lire.GH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *